Patients-Familles => Puériculture => Le spasme du sanglot

 

 

Le spasme du sanglot

 

Qu’est-ce que c’est ?

Les spasmes du sanglot sont des malaises que font les nourrissons au décours des pleurs.

Ils surviennent chez environ 5% des enfants entre 6 et 18 mois mais peuvent s’observer jusqu’à l’âge de 6 ans.

Ces malaises surviennent le plus souvent en présence d’une personne importante pour l’enfant et impressionnent beaucoup son entourage mais sont anodins et sans conséquences pour sa santé.

 

Quels sont les symptômes ?

Les spasmes du sanglot sont brefs (moins d’une minute) et comprennent quatre phases caractéristiques :

  • Ils sont déclenchés par un événement émotionnel tel que la frustration, la contrariété ou une colère.
  • Ils débutent par des pleurs intenses et brefs (environ 15 secondes) ou parfois une sidération.
  • Ensuite l’enfant se tait, il interrompt sa respiration en expiration. Il devient rapidement bleu, mou et perd contact de manière brève. Dans la plupart des cas il perd connaissance, suivie
  • occasionnellement d’une convulsion de quelques secondes. L’enfant se raidit et peut avoir des secousses des bras.
  • Après moins d’une minute, il reprend connaissance. Il récupère rapidement et a un comportement normal et habituel.

Cette séquence peut également être déclenchée par une douleur soudaine ou une frayeur.

 

Quand consulter aux urgences ou votre médecin ?

Devant tout premier épisode observé pour poser le diagnostic.

Pour toute perte de connaissance ou convulsion qui n’aurait pas la séquence

 

Quel est le traitement ?

Dans la forme typique ni aucun examen, ni aucun traitement ne sont nécessaires.

Que faire à la maison ?

Pour tout premier épisode, rester calme, attendez la fin de l’épisode et consultez votre médecin afin de confirmer le diagnostic. En cas de perte de connaissance avec chute ou convulsion, allongez votre enfant sur le côté et appelez les secours (pompiers ou SAMU).

Si votre enfant est connu pour faire des spasmes du sanglot, aucune autre mesure n’est nécessaire.

Est-ce grave ?  Quelle est l’évolution ?

Les spasmes du sanglot impressionnent beaucoup mais vous devez être rassuré car ces malaises sont sans conséquence pour la santé et l’avenir de votre enfant.  

Pour toute perte de connaissance ou convulsion qui n’aurait pas la séquence caractéristique des spasmes du sanglot décrite ci-dessus, consultez votre médecin ou appelez les secours.

Existe-t-il des moyens de prévention ?

Il est conseillé d’aider autant que possible votre enfant à surmonter les frustrations et de ne pas prêter trop d’attention à ces épisodes. Vous ne devez pas renoncer aux mesures éducatives par peur de les déclencher.

Dr de Suremain, pédiatre ; Date de création 03/06/18

 

 

Pour poser le diagnostic de Spasmes du sanglot, il est nécessaire de consulter un médecin.

 

Spasme du sanglot
Fiche Spasmes du sanglot.pdf
Document Adobe Acrobat [252.6 KB]

Une traduction automatique (non vérifiée) de ce site est possible en sélectionnant la langue souhaitée

Contacts et moyens d'accès

Hôpital Armand Trousseau

Urgences Pédiatriques

26, av du Dr Arnold Netter

75012 Paris

 

Téléphone :

01 44 73 74 75

 

Moyens d'accès

Metro :

Bel Air (ligne 6)

Picpus (ligne 6)

Porte des Vincennes (ligne 1)

Bus :

ligne 64 (arrêt Armand Trousseau)

ligne 29 et 56 (arrêt Avenue de St Mandé)

ligne 26 (arrêt Cours de Vincennes)

Tramway :

T3 (arrêt Montempoivre, A-David-Néel)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Service des Urgences pédiatriques
Hôpital Armand Trousseau, 75012 Paris