Varicelle

 

Qu’est ce que c’est ?

 

La varicelle est une maladie infectieuse due au virus varicelle-zona. Elle se caractérise par une éruption de vésicules sur la peau. Elle touche principalement le jeune enfant.

 

Comment devient-on malade ?

 

La transmission se fait majoritairement par voie aérienne via les gouttelettes de salive contenant le virus et par contact avec le liquide des vésicules cutanées.

 

Quels sont les symptômes ?

 

L’enfant a de la fièvre, des maux de tête et des douleurs de ventre 24h à 48h avant l’éruption.

L’éruption débute sur le cuir chevelu, le visage ou le tronc. Les lésions se transforment en vésicules contenant un liquide clair qui devient trouble. Les croûtes se forment en 24h à 48h. De nouvelles vésicules peuvent apparaitre par vagues pendant 7 jours. Le nombre de vésicules est variable. L’atteinte des muqueuses  (bouche et organes génitaux) est habituelle et douloureuse.

Les démangeaisons sont intenses et la fièvre en général modérée.

 

Quel est le traitement ?

 

Il vise à traiter les symptômes et à éviter les complications.

- Pour lutter contre la douleur et la fièvre, vous pouvez donner du paracétamol à votre enfant.

- En cas de douleur ou de démangeaisons importantes, votre médecin pourra prescrire un médicament adapté à votre enfant.

- Certains médicaments sont dangereux et interdits pendant la varicelle: tous les anti-inflammatoires (ibuprofène, aspirine) et les corticoïdes. Il ne faut pas appliquer de crème, de poudre ni de talc sur la peau de votre enfant.

- Les savons classiques sont en général suffisants.

Sur les lésions plus grosses ou trop rouges, faites 1 à 2 pulvérisations par jour d’antiseptique pour prévenir les surinfections.

 

Que faire à la maison ?

 

- Coupez et nettoyez les ongles, lavez soigneusement les mains de votre enfant (il doit avoir les mains propres car il se gratte).

- Donnez-lui une ou deux douches quotidiennes courtes, avec un savon liquide ou un pain dermatologique. Pas de bain pour éviter les macérations. Etalez doucementla mousse en évitant de frotter les lésions puis rincez abondamment. Séchez-le en tamponnant avec un linge propre.

 

Est-ce grave ? Quelle est l’évolution ?

 

La varicelle est une maladie habituellement bénigne. Cependant des complications peuvent survenir et sont à l’origine d’hospitalisations.

Les surinfections cutanées : elles se manifestent par des abcès (gros bouton dur et rouge) ou des plaques rouges étendues sur la peau avec une fièvre élevée. Ces complications  sont prévenues par une bonne hygiène locale et le suivi des conseils simples : ne pas donner d’anti-inflammatoires,  ne pas mettre de talc, de la poudre ou des crèmes sur les lésions.

Les surinfections pulmonaires : elles se manifestent par de la toux et une gêne pour respirer. 

Les complications neurologiques : elles se manifestent par des troubles de l’équilibre ou des troubles de la conscience (enfant difficilement réveillable), des convulsions, des maux de tête et des vomissements.

 

Quand consulter aux urgences ?

 

  • Nourrisson de moins de 3 mois.
  • Enfant porteur d'une maladie chronique de la peau.
  • Déficit immunitaire, traitement par corticoïdes au long cours.
  • Fièvre élevée (>39°) ou mal tolérée (frissons, lèvres bleues, enfant difficilement réveillable)
  • Plaques rouges étendues sur la peau
  • Toux avec gêne respiratoire.
  • Trouble de l'équilibre, maux de tête importants et vomissements

 

Est-ce contagieux ?

 

Oui, la varicelle est une maladie très contagieuse. Un patient est contagieux 2 jours avant l’éruption et jusqu’à l’apparition des croûtes (environ 7ème jour de l’éruption).

Les premiers signes de la maladie apparaissent environ 14 jours après la contamination.

Le diagnostic de varicelle doit être reporté dans le carnet de santé de l'enfant, cela lui permettra plus tard de connaître son statut sérologique.

Un vaccin existe ; son indication est à discuter avec votre médecin.

Une personne ayant la varicelle doit éviter le contact avec les femmes enceintes n’ayant pas eu la varicelle ou les personnes immunodéprimées. En cas de contact, celles-ci doivent consulter leur médecin dans les plus brefs délais pour avis.

 

Urgences pédiatriques médico-chirurgicales Service du Pr Carbajal

Hôpital Armand Trousseau

26 avenue du Dr Arnold Netter 75012 Paris

 

 

Rédigé par le Docteur Laurence Naghash Praticien attachée

Création de la fiche : Octobre 2014

 

Références : www.ameli-sante.fr/varicelle ; www.inrs/varicelle.fr

Pour évoquer le diagnostic de varicelle,

il est nécessaire de consulter un médecin

Fiche conseil sur la varicelle
Varicelle.pdf
Document Adobe Acrobat [402.1 KB]

Une traduction automatique (non vérifiée) de ce site est possible en sélectionnant la langue souhaitée

Contacts et moyens d'accès

Hôpital Armand Trousseau

Urgences Pédiatriques

26, av du Dr Arnold Netter

75012 Paris

 

Téléphone :

01 44 73 74 75

 

Moyens d'accès

Metro :

Bel Air (ligne 6)

Picpus (ligne 6)

Porte des Vincennes (ligne 1)

Bus :

ligne 64 (arrêt Armand Trousseau)

ligne 29 et 56 (arrêt Avenue de St Mandé)

ligne 26 (arrêt Cours de Vincennes)

Tramway :

T3 (arrêt Montempoivre, A-David-Néel)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Service des Urgences pédiatriques
Hôpital Armand Trousseau, 75012 Paris