Balanite

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

C’est une inflammation de l’extrémité du pénis.

Le plus souvent, l’inflammation est liée à la stagnation des urines et/ou des selles dans la couche, à une irritation mécanique lors des manipulations du pénis par l’enfant (très fréquent entre 2 et 5 ans).

Il ne faut pas décalotter votre enfant.

 

Quels sont les symptômes ?

 

Le petit garçon se plaint d'avoir mal au bout du pénis. Ses urines peuvent le piquer. Une forte douleur n’est pas habituelle et doit faire envisager une complication ou une autre cause. L’extrémité du pénis est rouge et gonflée. Il peut y avoir un écoulement blanchâtre.

 

Quel est le traitement ?

 

Il s’agit d’un traitement local antiseptique, à réaliser 4 fois par jour jusqu’à  l’amélioration complète (souvent 10 jours) ou des bains de siège pendant 10 min (avec du savon doux ou un antiseptique).

 

Que faire à la maison ?

 

Vous pouvez commencer le traitement à la maison sans nécessairement voir un médecin.

Vous devez impérativement voir un médecin si tout le pénis est rouge et gonflé, ou si la rougeur s’étend et s’il n’y a pas d’amélioration après 48 heures de soins locaux.

 

Est-ce grave ? Quelle est l’évolution ?

 

La survenue d’une balanite chez un enfant de moins de 5 ans est très fréquente et très banale.

L’évolution est le plus souvent simple en quelques jours.

 

Quand consulter aux urgences ?

 

Il faut consulter aux urgences :

-Si l’enfant se plaint de douleurs importantes, qu’il ne marche pas normalement

-Si l’enfant a de la fièvre

-Si l’enfant n’arrive plus à uriner, si la rougeur s’étend vers le ventre

-Si vous ne pouvez pas recalotter votre enfant

 

Existe-t-il des moyens de prévention ?

 

Pour l’éviter, il faut appliquer les mesures d’hygiène habituelles :

-Changez les couches régulièrement.

-Faites une toilette quotidienne avec un savon non irritant.

-Ne décalottez pas votre enfant. Le phymosis (prépuce très serré) est très fréquent chez l’enfant de moins de 6 ans.

 

Est-ce contagieux ?

 

Non, chez l’enfant ce n’est pas contagieux et aucune recommandation n’est préconisée.

 

 

Dr Claire Tournier, pédiatre. Septembre 2014

 

Urgences pédiatriques médico-chirurgicales Service du Pr Carbajal

Hôpital Armand Trousseau

26 avenue du Dr Arnold Netter 75012 Paris

 

Pour poser le diagnostic de balanite,

il est nécessaire de consulter un médecin

Fiche conseil pour balanite
Balanite.pdf
Document Adobe Acrobat [394.3 KB]

Une traduction automatique (non vérifiée) de ce site est possible en sélectionnant la langue souhaitée

Contacts et moyens d'accès

Hôpital Armand Trousseau

Urgences Pédiatriques

26, av du Dr Arnold Netter

75012 Paris

 

Téléphone :

01 44 73 74 75

 

Moyens d'accès

Metro :

Bel Air (ligne 6)

Picpus (ligne 6)

Porte des Vincennes (ligne 1)

Bus :

ligne 64 (arrêt Armand Trousseau)

ligne 29 et 56 (arrêt Avenue de St Mandé)

ligne 26 (arrêt Cours de Vincennes)

Tramway :

T3 (arrêt Montempoivre, A-David-Néel)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Service des Urgences pédiatriques
Hôpital Armand Trousseau, 75012 Paris